A découvrir jusqu'au 18 novembre 2020 à la Maison du Berger


L’exposition photographique

Une exposition de Natacha Boutkevitch

Pour le besoins d’un film, Natacha Boutkevitch est partie effectuer des repérages sur l’alpage de la Selle dans la vallée du Vénéon dans le massif de l’Oisans.

Une quarantaine de clichés sont présentés lors de l’exposition révélant toute l’âpreté et toute la beauté de l’estive de Pierre Calame, occupant de cet alpage d’un dénivelé de 1500m depuis 35 ans.


L’exposition documentaire

Une exposition de Natacha Boutkevitch

De son film Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe réalisé en 2017, Natacha Boutkevitch propose une version écourtée intitulée Quand l’herbe fleurit la panse des brebis ainsi que trois court-métrages inédits.

Dans ce film tourné dans les Hautes-Alpes et les alpes de Haute-Provence, Natacha Boutkevitch suit le quotidien des animaux, de la naissance à la mort, dans les temps de transhumance, d’estive et d’hivernage.

Ce film est aussi l’occasion de partir à la rencontre des éleveurs et des bergers dans leur expérience commune: la domestication.

Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe s’est vu décerner le prix espoir lors de l’édition 2017 du Festival du film Pastoralisme et grands espaces qui se tient chaque année à Grenoble à l’automne.

A l’origine de ce flm, un partenariat en 2016 avec la Communauté de communes du Haut-Champsaur aujourd’hui Communauté de communes Champsaur Valgaudemar.

Le projet a entre autre été soutenu par le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil départemental de l’Isère, l’association Histoire et patrimoine de Gresse-en-Vercors, la réserve parlementaire de la député Marie-Noëlle Battistel…