Native d’Etoile Saint Cyrice dans les Hautes-Alpes, Dominique Rose-Aimée Jouve est revenue vivre dans ses terres d’origine après quelques années à Grenoble puis dans la Loire à Montbrison, villes où elle a exercé ses premiers métiers : typographe-maquettiste puis joaillière.

En 1986, elle fonde son atelier-boutique à Gap et déjà son imaginaire se révélera à travers ses créations de bijoux, habillant ses pièces d’inattendus et de rêveries. Elle s’intéresse tout autant aux matériaux qu’offre la nature qu’aux espèces qui l’animent.

Dominique Rose-Aimée Jouve expose depuis 1986 dans le sud de la France mais aussi à Paris et Turin.

Le Musée Museum départemental des Hautes-Alpes ainsi que le Parc régional de Lorraine se sont portés acquéreurs d’œuvres de la plasticienne.