Cévennes, la fin des transhumances?

Accueil/Les rendez-vous/Cévennes, la fin des transhumances?
Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Rencontres-films dans le cadre de l’exposition Davalarem

18h30 – Projection du film Transhumance des moutons dans les Cévennes méridionales (1971, 26’). Rencontre avec Anne-Marie Brisebarre, ethnologue (CNRS) et Bernard Grellier, berger.

Synopsis du film : les bergers des Cévennes méridionales ont su créer un équilibre entre leurs coutumes et les exigences de l’élevage ovin moderne. Le film illustre les différentes étapes de cette petite transhumance locale et présente les gestes traditionnels qui s’y rattachent (fabrication des colliers et des sonnailles, décoration des troupeaux…).

19h30-20h – Soupe cévenole – sur réservation au 04 92 49 61 85
21h – Projection de Bergers de l’Aigoual (2012, 53’) et rencontre avec Marc Khanne et Jean-Luc Ordronneau, réalisateurs.

Synopsis du film : en 2011, l’Unesco inscrivait les paysages de l’agropastoralisme méditerranéen des Causses et Cévennes au patrimoine mondial de l’humanité. Voulant approfondir les enjeux d’une telle inscription, l’association Camprieu Découverte a sollicité le réalisateur Marc Khanne afin qu’il suive la vie des éleveurs et des bergers autour du mont Aigoual. Rythmé par l’analyse ciselée de Gérard Collin, expert à l’Unesco ou de Jean Séon, du Parc national des Cévennes. Le film présente des tranches de vie au naturel et des témoignages pleins de justesse. Si les questions sérieuses ne sont pas éludées : le loup, l’emprise du foncier, la dureté de ces métiers, on retiendra aussi l’espoir avec la découverte sur le terrain de nouvelles générations d’hommes et de femmes passionnées, pleinement engagées. Un film plein d’espoir et d’humanité.

Jean Mascaux davalerem J. Mascaux (2)