Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe

//Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe

Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe

La Maison du berger soutient ce projet de film qui explore les dimensions sensibles du pastoralisme et rappelle que l’intelligence du vivant est au coeur de la relation entre éleveurs, bergers, brebis et territoires. Un des éléments majeurs de la culture pastorale sur laquelle se fonde la domestication depuis… 11000 ans !


Cela fait maintenant plus d’un an que le projet de film documentaire « Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe » a vu le jour et après avoir tourné cet hiver dans la plaine de la Crau, nous arrivons au coeur de notre projet : suivre les bergers en alpage.

L’intention du film est de plonger au fil des saisons dans la relation entre le berger, les brebis et leur environnement. Il s’agit de donner à voir et à entendre cette expérience profonde de l’homme avec les animaux et le milieu naturel, de montrer comment cette « intelligence du vivant » apporte une compréhension écologique et sociétale irremplaçable.

Nous sommes 3 à porter ce film : je suis à la réalisation et à l’image, Noëllie Ortega au son et à l’écriture et Yann Souriau à l’écriture sans oublier le 4ème larron, Gilbert Gandil pour la création de la BO du film.

Nous avons reçu le soutien de la Région, du département de l’Isère et de la Réserve parlementaire, ce qui nous permet d’assurer une partie du tournage.

Aujourd’hui nous avons besoin du soutien de chacun pour boucler le budget du tournage ce qui représente 3500 euros : rémunération de 2 personnes et location du matériel (caméra, enregistreur, micros, perche, etc.) pour 10 jours de travail.

Dans deux jours nous transhumerons avec Pierre Calame et ses brebis depuis Sénas, dans le sud de la France pour les accompagner dans le vallon de Lanchâtra (Oisans). Comment le voyage se passera-t-il dans les bétaillères ? Qui arrivera en premier au pied des glaciers ?

Pour vous donner un avant goût de ce magnifique vallon sauvage qu’arpentent berger, chiens et brebis, découvrez les photos qui ont été prises en octobre dernier avant le « démontagnage »

Notre campagne de financement participatif pour soutenir le tournage de notre film « Quand le soleil quitte l’eau de l’herbe » continue.

Nous vous donnons rendez-vous sur Helloasso pour participer à la campagne et découvrir le projet

Pour ceux sont allergiques au paiement en ligne, vous pouvez contribuer par chèque, liquide, virement …n’hésitez pas à me contacter.

By | 2016-06-01T10:44:21+00:00 juin 1st, 2016|Le journal des alpages|0 commentaire